Comment installer une douche à l’italienne ?

La douche à l’italienne est une tendance très populaire en France. Facile d’accès pour les personnes à mobilité réduite tout en étant moderne, elle présente de nombreux avantages.

La douche à l’italienne est une douche de plain-pied qui est entièrement maçonnée et carrelée. Ceci veut dire que la douche à l’italienne traditionnelle doit avoir du carrelage au sol et aux murs. Pae ailleurs elle n’est pas surélevée par rapport au sol de la salle de bains. De plus, le système d’évacuation des eaux de la douche est intégré dans la dalle. Elle peut se présenter sous forme de bonde ou de caniveau de douche. Cela suppose une légère pente au niveau du sol pour permettre l’écoulement de l’eau. (source : guide pour choisir sa cabine de douche)

Douche à l’italienne et rénovation

Créer une douche à l’italienne traditionnelle pendant des travaux de rénovation de salle de bains peut s’avérer très compliqué, et même techniquement irréalisable. Il faut donc envisager une rénovation totale pour surélever le plancher de la pièce, ou décaisser le sol afin d’y intégrer le siphon, sa bonde d’évacuation et les tuyaux d’évacuation.

S’agissant d’une rénovation, il vaut mieux penser à installer un receveur de douche extra-plat. Ce faisant, il ne sera plus nécessaire de casser et modifier votre chape pour y mettre les équipements d’évacuation des eaux usées. Les receveurs extra-plats permettent aussi de faciliter les travaux d’étanchéité parce qu’il suffira juste de réaliser les joints de silicone pour le jointoiement sol et murs.

Douche à l’italienne et travaux de construction

Les travaux pour installer une vraie douche à l’italienne sont plus faciles s’il s’agit d’une nouvelle construction (une douche de plain-pied et non rehaussée par rapport au sol). Vous aurez dans ce cas-ci la possibilité de configurer cette nouvelle pièce de la maison conformément aux besoins d’une douche à l’italienne.

Voici les principales étapes pour la réalisation d’une douche à l’italienne dans une nouvelle salle de bains :

  • Les travaux débutent par le repérage et la mise en place des différentes canalisations. Les évacuations sont directement encastrées dans la dalle.
  • Après l’installation du matériel de plomberie, il faut couler la chape de béton en respectant une pente de 1cm à 2 cm par mètre pour permettre l’écoulement des eaux.
  • Il faut ensuite passer à la mise en place des cloisons qui habilleront la douche à l’italienne de chaque côté. Il faut obligatoirement des plaques de plâtre hydrofuges.
  • Il faut maintenant passer à l’installation de la bonde d’évacuation puis entreprendre la pose du carrelage au sol et aux murs.
  • Enfin, les travaux s’achèvent avec l’installation d’une barre et colonne de douche.

L’étape la plus compliquée des travaux est la réalisation de la pente maçonnée. Il vous faudra également assurer l’étanchéité de la douche en réalisant des joints de carrelage et un  jointoiement sol et murs parfaits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *